Un souffle et la lumière naît !

Publié le par Céline

C'est à Castillon-la-Bataille que Michel Justo (société Aquitaine Aérogénérateurs) va installer son premier lampadaire-éolienne. A titre gracieux. Pour montrer aux habitants et à tous ceux que cela intéresse à quoi ça ressemble et comment ça marche.

Le lieu d'implantation n'est pas encore décidé. En tout cas, cette initiative réjouit Michel Jouanno, le maire de la commune : « Comment être contre l'éolien lorsqu'on habite Castillon ? » demande-t-il. « Autrefois, il y avait six moulins sur les coteaux. Deux ont été restaurés, et l'on voit bien, encore, les restes des quatre autres. »

Ce lampadaire est équipé d'une ampoule basse tension branchée sur une batterie de 100 ampères invisible (car cachée sous le socle du mât), chargée en continu par une éolienne de 300 watts.

Il présente également l'avantage d'être 40% moins cher qu'un lampadaire solaire.

(Source "
Pour que le vent éclaire" Jean-Paul Vigneaud - Article du Sud Ouest du 4 mai 2007)

Commenter cet article