L'indice ATMO

Publié le par Céline

L'indice ATMO est l'indicateur de la qualité de l'air.

Cet indice repose sur la mesure  de 4 polluants (les plus caractéristiques de la pollution urbaine de fond) :

- Dioxyde d'azote (NO2) :  il a surtout pour source la circulation automobile mais aussi les chaudières quelles sont industrielles ou domestiques.

- Dioxyde de soufre (SO2) : il a pour origine les carburants fossiles utilisés dans les foyers fixes de combustion

- Ozone  (O3) :  il est produit à partir de réactions photochimiques dans l'air

- Poussières plus petites que 10 micromètres (PM10)
: elles sont issues des foyers de combustion et de la circulation automobile.

Cet indice est calculé tous les jours dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants par les associations agréée de surveillance de la qualité de l'air (AASQA) dans les stations "urbaines" et "périurbaines" (les stations "trafic automobile" et "industries" ne sont pas utilisées pour ce calcul).

Les AASQA mesurent les concentrations horaires maximales de dioxyde d'azote, de dioxyde de soufre et d'ozone et la concentration moyennes de petites particules (PM10).
Les moyennes de concentration de chacun des polluants est reportée sur une échelle de 1 à 10.

L'indice ATMO est égal à l'indice le plus élevé des 4 polluants.

Echelle de l'indice ATMO :


- de 1 à 4 :   qualité de l'air très bonne à bonne
- de 5 à 7 :   qualité de l'air moyenne à médiocre
- de 8 à 10 : qualité de lair mauvaise à très mauvaise

Retrouvez une carte des indice ATMO journalier des villes de France et celles des prévisions sur le site Buld'Air .
Vous pouvez également retrouver l'indice ATMO de votre ville en consultant le site de l'AASQA la plus proche de chez vous.


Publié dans C'est quoi çà

Commenter cet article